[]

MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

Accueil > Coups de pouce > Don d’un camion à une commune du Mali

Don d’un camion à une commune du Mali


source : http://www.sudouest.fr/2012/07/03/d...

Une première dans l’action humanitaire menée par la commune de Saint-Yrieix. Le maire, Denis Dolimont, a remis jeudi, en fin de matinée, les clefs d’un camion des services techniques au conseiller municipal de Ségou (Mali), Madani Sissoko.

C’est une adjointe de la mairie de Gond-Pontouvre qui a soufflé l’idée au maire, lors d’une discussion sur le renouvellement du parc technique arédien.

Distribution alimentaire

Après la révision des pièces, la mairie a décidé d’en faire don à Ségou. Petit périple sur deux continents pour ce camion. Embarqué au port d’Anvers, amarré à Dakar, le camion remonte ensuite dans le désert aride jusqu’à Ségou.

La ville malienne possède des liens étroits avec la Charente ; elle est jumelée avec la ville d’Angoulême depuis 1984. Madani Sissoko se réjouit de ce don. « Il va nous aider aux travaux d’assainissement de l’aire urbaine. Il va permettre aussi de distribuer l’aide humanitaire aux milliers de réfugiés qui ont trouvé exil dans notre ville. Ils sont plus de 3 500 aujourd’hui. »

Ces exilés proviennent des régions du nord du Mali en proie à une violente lutte armée entre rebelles touareg (MNLA) et islamistes. Le bastion touareg, Gao, est tombé jeudi 28 juin.

Publié le 03/07/2012 à 06h00
Par Gaëlle Toutaud

source : http://saintyrieix.blogs.charenteli...

Jeudi dernier, Denis Dolimont a remis les clés d’un camion des services techniques de la commune à Madani Sissoko, conseiller municipal de la ville de Ségou au Mali. « Nous avions décidé de remplacer ce camion et Danielle Bernard, adjointe à Gond-Pontouvre et présidente de l’association Farikolo Nienedie [dont le but est l’éducation, la formation, la culture et l’environnement en direction des jeunes de Ségou, Ndlr] nous a suggéré d’en faire don à Ségou », explique le maire arédien qui ajoute « cette action humanitaire est une première pour notre commune ». Pour rappel, Ségou est jumelée avec Angoulême depuis 1984.

Mis en circulation en 1991, le véhicule affiche au compteur 1461.600km. « Il peut faire encore au moins cinq fois ce kilométrage », indique Jean-Louis Degorce, responsable des ateliers municipaux. Le camion ayant passé avec succès les contrôles techniques, il peut paraître surprenant de vouloir s’en séparer. « C’est un problème d’approvisionnement en pièces détachées répondant aux normes françaises. Très bon en mécanique, les Maliens ne sont pas assujettis à ces normes et peuvent fabriquer les pièces », ajoute Sylvain Nochelski, directeur des services techniques.

« Ce camion va nous aider pour nos travaux d’assainissement. Il va aussi permettre de distribuer l’aide humanitaire aux quelques 3.600 réfugiés exil dans notre ville », indique Madani Sissoko, qui se réjouit de ce don. Conduit par un employé municipal de Gond-Pontouvre, le camion embarquera au port d’Anvers pour Dakar avant de rejoindre Ségou.

jeudi 5 juillet 2012

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios