[]

MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

Accueil > Coups de coeur > BAMAKO VILLE-MONDES

BAMAKO VILLE-MONDES


Excellente émission sur France-Culture.
à écouter
... et lire la page de présentation très bien faite !

ESCALE 1 : « BAMAKO, cité des Caïmans » : http://www.franceculture.fr/emission-villes-mondes-bamako-ville-mondes-escale-1-2014-10-05
ESCALE 2 : « Bamako, capitale de la musique » : http://www.franceculture.fr/emission-villes-mondes-bamako-ville-mondes-escale-2-2014-10-12

Visite supplémentaire absolument recommandée : https://www.facebook.com/novembreabamako
ou le site : http://www.novembreabamako.org/

Production Valérie Marin La Meslée – Réalisation Thomas Dutter – Technique Pierre Quintard


Vue sur Bamako, depuis la Colline de Lassa © Valérie Marin La Meslée

Bamako, dite « cité des caïmans » (« bama » signifie caïman en langue bamanan, et « ko » rivière), bien que son nom vienne plus probablement de celui de Bamba Sanogo, chasseur venu s’installer auprès du fleuve, Bamba étant devenu Bama), Bamako, donc, étendue sur les deux rives du fleuve Niger, appelé « Djoliba » (fleuve de sang) est entourée de collines : au Nord, celle du pouvoir, où se dresse le palais présidentiel de Koulouba, au Nord Est celle de l’espoir où se trouve l’hopital du Point G, au Sud, celle du savoir à Badalabougou avec ses universités.

La physionomie de la ville inspire un parcours qui donne à entendre à la fois les trépidations d’une grande capitale ouverte sur le monde, et la tradition préservée du village. La nouvelle de l’auteur malien Sirafily Diango , Bamako cité des caïmans lue sur place par l’auteur, accompagne la découverte de la ville. Elle s’entame sur la colline de Lassa, où nous conduit Birama Konaré, auteur de La colline sur la tête...

Avec :

Sirafily Diango, professeur de lettres, écrivain dramaturge auteur de Bamako cité des caïmans

Cheick Oumar Sissoko, cinéaste et ancien ministre de la culture du Mali

Birama Konaré, écrivain, fils de l’ancien président Alpha Oumar Konaré

Sébastien Philippe, architecte franco-malien

Amadou Sanogo, plasticien

Sanata Massaga teinturière

Adama Traoré, dramaturge et directeur de la compagnie Actes sept et du festival « Théâtre des réalités »

Emmanuel Daou, photographe

Koumba Keita, jeune bamakoise engagée dans la culture

Igo Diarra, directeur de la galerie-médiathèque La Médina

Salah Maleh, anthropologue au Musée national dirigé par Samuel Sidibé.

Abdoulaye Konaté, plasticien, directeur du Conservatoire des arts et métiers multimédia.

Mamadou Traoré organistateur de la coopérative du Marché de Medine.

Salif Traoé, photographe

Yaya Coulibaly, marionnettiste

Sékou Samaké, musicien

Et la participation de :

Malick Sidibé, photographe, Gabriel Magma Konaté , comédien et Toumani Diabaté, joueur de Kora.

....

vendredi 19 décembre 2014

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios