MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

Accueil > À ne pas rater > Migrant’scene 2010 - 19/11 : projection débat avec Oumar Sidibé, de (...)

Migrant’scene 2010 - 19/11 : projection débat avec Oumar Sidibé, de l’Association Malienne des Expulsés (AME) à Montreuil


Médiathèque de Montreuil (93100) à 19h
entrée libre
Médiathèque
de Montreuil /
Bibliothèque centrale
Robert-Desnos
14 bd Rouget-de-Lisle
93100 Montreuil
Métro : Ligne 9 - Mairie de Montreuil - Plan

Comme la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest, le Mali est
un pays avec une forte tradition de mobilité. Les Maliens
migrent essentiellement vers les pays voisins et dans une
bien moindre mesure vers l’Europe. Sur 4 millions de Maliens
résidant à l’étranger, plus de 3,5 millions résideraient
en Afrique. Le durcissement des mesures d’entrées sur
le territoire européen a, par ailleurs, réduit à néant pour
les jeunes Maliens la possibilité de rejoindre « légalement »
l’Europe et a développé l’immigration dite « clandestine ».
Depuis l’Europe, les expulsions de Maliens ont beaucoup
augmenté avec la création d’un ministère de l’Immigration
en France. Le Mali est aussi un pays de transit pour les
migrants venu du Sud et désirant se rendre au Maghreb ou
en Europe. Du fait des pressions européennes, les refoulements
s’accélèrent : le Mali accueille des nombreux convois de
migrants refoulés par voie terrestre depuis l’Algérie, la Libye
et la Mauritanie, dans des états psychologiques et physiques
inquiétants.

Quand l’expulsion ou le refoulement
intervient, la violence est déjà là.
Souvent bâillonné ou menotté, l’étranger
est arraché à la vie qu’il a construite
dans un autre pays. Une soirée pour
comprendre, depuis le point de vue
des hommes et des femmes concernées,
la logique du refoulement et des expulsions
au Mali. Le film larmes et alarmes, réalisé
par Abba Arimi et Abba Kiari, de l’association
nigérienne Alternatives Espaces
Citoyens part de Nioro du Sahel, ville
située à la frontière du Mali et de la
Mauritanie : elle est tout autant un
passage qu’une barrière ; c’est le lieu
des refoulements, des espoirs déçus
et des rêves brisés, le lieu des tentatives
renouvelées de départ vers un ailleurs
sans cesse plus difficile à atteindre.

Le diaporama retour en terre, réalisé par
Mathilde Guermonprez et Magali Hirn,
construit autour d’une matière sonore,
photographique et écrite a pour ambition
de retracer et rendre visible les quotidiens
de quatre Maliens expulsés depuis
la France, confrontés au retour forcé.

Projection et débats en présence de
Oumar Sidibé, parrain du festival,
Annette Huraux et responsable de l’action
« migrant » de La Cimade Île-de-France.

- pour en savoir plus sur le site de la cimade : http://www.cimade.org/evenements

- vidéos sur l’accueil des maliens expulsés à l’aéroport de Bamako - voir sur le site de l’AME http://www.expulsesmaliens.info/Rue...

jeudi 18 novembre 2010

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios