MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

BOLOKO (L’excision), de Fatoumata Diawara


Les lyrics sur la page officielle de Fatoumata Diawara, qui nous ont grandement aidé (merci à elle !) :
http://www.fatoumatadiawara.fr/#!parolesboloko/cqa0
Et un grand merci à Marilou et Mariamou qui ont bossé sur cette chanson pour le cours de bambara à l’INALCO.

Les paroles que l’on trouvera ci-dessous correspondent à l’arrangement sur l’album FATOU (11ème titre), album dont nous avons déjà publié KANOU (kanu, l’amour en bambara). Elles ne correspondent pas forcément tout à fait (légères variations) avec diverses vidéos (concerts publics ou montages) que l’on trouve sur le web ; notamment celle proposée ci-dessus.

Bambara (retranscrit)
Fatumata Jawara – Boloko
Traduction en français
Fatoumata Diawara – L’excision [1]
Ù y’à tìgɛ Elles [2] l’ont coupé
Farikolo min be n kɛ mùso ye Ce corps qui fait de moi une femme
Ù y’à bɔ n na Elles me l’ont enlevé
Aw kàna à tìgɛ ! Ne le coupez pas
Farikolo min be n kɛ mùso ye Ce corps qui fait de moi une femme
Ù y’à bɔ n na Elles me l’ont enlevé
I dùn mana sungurunnin min sìgi [3] bi, Ala Cette jeune fille, si toi tu l’excises aujourd’hui, mon dieu
Oo, i b’à ka cɛ̀ko gɛ̀lɛya à bolo Ohoho tu vas compliquer sa sexualité [4]
Aa, I b’à ka bàna misɛn caya Ahahah, tu vas multiplier les maladies bénignes qu’elle pourrait attraper,
I dùn mana sungurunnin min sìgi bi Cette jeune fille, si toi tu l’excises aujourd’hui
Oooyi, i b’à ka cɛ̀ko gɛ̀lɛya à bolo, Aa, mama ! Ohoho tu vas compliquer sa sexualité, Ahhh maman !
I b’à ka bàna misɛn caya Tu vas multiplier les maladies bénignes qu’elle pourrait attraper,
ɔ́n-ɔ̀n, mama,mama, mama, ma k’i kàna n bolokò [5], kàna n bolokò Non, maman [6], maman, maman, ne m’excise pas, ne m’excise pas !
À b’à dimin na Ça lui fait mal
Ɛ̀ɛ baba, n baba, n ko i kàna n bolokò, Eh papa ! Mon papa, ne m’excise pas,
Kàna n bolokò - à b’à dimin na Ne m’excise pas – ça lui fait mal
Ù y’à tìgɛ, Arrêtez l’excision ! Ils l’ont coupé , Arrêtez l’excision !
Mama, à bɛ n dimin, mama, à bɛ n dimin
Mama, à bɛ n dimin, mama, à bɛ n dimin
Mama, à bɛ n dimin, mama, à bɛ n dimin
Maman, ça me fait mal, ça me fait mal !
Maman, ça me fait mal, ça me fait mal !
Maman, ça me fait mal, ça me fait mal !
N’i y’òlu boloko, i b’ù ka cɛ̀ko gɛ̀lɛya Quand tu les excises, tu leur complique leur vie sexuelle,
à bɛ n dimin ça me fait mal
I b’ù denko gɛ̀lɛya Tu leur compliques leur maternité,
à bɛ n dimin ça me fait mal
I b’ù ka bàna misɛn caya Tu multiplies les maladies bénignes qu’elles pourraient attraper,
Aa, Ji Ala Ah dji Mon Dieu !
An kàn’òlu bolokò
ha eeh hey !
Ne les excisons pas
ha eeh hey !
à bɛ n dimin ça me fait mal
Farafinna mùsow ɲɛnina Les femmes d’Afrique sont dans la souffrance
à bɛ n dimin ça me fait mal
Farafinna mùsow tɔɔrɔla Les femmes d’Afrique sont dans les tourments
à bɛ n dimin ça me fait mal
an ka an ka kokɔrɔw lajɛ Regardons en face nos anciennes traditions
Ni min man ɲì, an k’ò bɔ an bolo la Ce qui n’est pas bon, abandonnons le
an ka an ka kokɔrɔw lajɛ Regardons en face nos anciennes traditions
Ni min ka ɲì, an k’ò fara an bolo kàn Ce qui est bon, gardons le
Farafinna mùsow ɲɛnina Les femmes d’Afrique sont dans la souffrance
à bɛ n dimin ça me fait mal
Farafinna mùsow tɔɔrɔla Les femmes d’Afrique sont dans les tourments
à bɛ n dimin ça me fait mal
Afirika mùsow ɲɛnina Les femmes d’Afrique sont dans la souffrance
à bɛ n dimin ça me fait mal
Farafinna mùsow sɛ̀gɛnna Les femmes d’Afrique sont mal en point
à bɛ n dimin ça me fait mal
Haha, e, ehe, ya ! Haha, e, ehe, ya !
à bɛ n dimin ça me fait mal
Ù y’à tìgɛ, Arrêtez l’excision ! Elles l’ont coupé , Arrêtez l’excision !
Mama,
he ! eeh !
he ! eeh !
Maman,
he ! eeh !
he ! eeh !
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ ni mùru ye Elles nous ont dit que ça se fait avec le couteau
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ ni nɛ̀gɛ ye Elles nous ont dit que ça se fait avec le fer
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ sufɛla fɛ̀, Ala, ha Elles nous ont dit que ça se fait la nuit, mon dieu
Ù b’à kɛ ni nɛ̀gɛ ye
Ù b’à kɛ ni mùru ye
Elles le font avec le fer
Elles le font avec le couteau
Ù b’à kɛ sɔgɔmada fɛ̀ Elles le font le matin
À bɛ kɛ ni bàna ye Cela se fait avec blessure [7]
Sàya dùn bɛ bàna la Or, la mort est dans la blessure
Sàya dùn bɛ mùru la Or, la mort est dans le couteau
Sàya dùn bɛ dimin na Or, la mort est dans la douleur
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ ni mùru ye Elles nous ont dit que ça se fait avec le couteau
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ ni nɛ̀gɛ ye Elles nous ont dit que ça se fait avec le fer
Ù k’an mà k’à bɛ kɛ sufɛla fɛ̀, Ala, la Elles nous ont dit que ça se fait la nuit, mon dieu
À bɛ kɛ wulada fɛ̀ Ça se fait l’après-midi
À bɛ kɛ fajirida fɛ̀ Ça se fait au petit-matin
À bɛ kɛ ni dimin ye Ça se fait avec douleur
À bɛ kɛ ni mùru ye Ça se fait avec le couteau
Ù bɛ kɛ ni dimin ye Ça se fait avec douleur
Ù b’à kɛ,
Ù b’à kɛ
Ù b’à kɛ
Elles le font,
Elles le font,
Elles le font
Sàya b’à la La mort est là-dedans
Bàna b’à la La maladie est là-dedans
Ale b’à la Elle est là-dedans
he eeeh ! he eeeh !

Notes

[1en anglais (cf. ici Youtube) on distingue l’opération médicale : "excision" et le rituel initiatique : "circumcision"

[2le pronom du pluriel Ù ne détermine le masculin ou le féminin. On a arbitrairement choisi ici le féminin car l’excision est pratiquée par les femmes : nùmumuso, la "potière" femme du forgeron qui, lui, est le maître de la cérémonie de circoncision des garçons

[3kà sigi "asseoir", ici synonyme de kà bolokò "exciser". L’image est "asseoir sous le couteau"

[4cɛ̀ko : plus précisément le désir sexuel de la femme pour l’homme

[5littéralement : laver les mains, euphémisme.

[6mama : en bambara toutes les femmes de la génération de la mère (génitrice) peuvent être appelées "maman", notamment les exciseuses.

[7bàna est avant tout maladie mais selon le contexte peut signifier blessure, sens privilégié ici. Mais il peut s’agir des maladies accompagnant une infection due à l’acte et ses conditions d’hygiène.

lundi 14 décembre 2015

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios