[]

MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

Masakɛ, Habib Koité


Le Virtuose malien de la guitare, Habib Koité, et son orchestre Bamada, dans une clip de leur chanson Masakɛ (souvent orthographié Massaké), un des titre de leur album Afriki. Habib mélange son jeu inépuisable à la guitare, qui a souvent été comparé à ceux des légendaires Jimmy Hendrix et Stevie Ray Vaughn, avec une compilation d’airs de la musique malienne traditionnelle pour créer des grooves mélodiques et rythmés comme ceux que l’on peut trouver sur son album Afriki.

Voici pour la première fois les lyrics de cette chanson très populaire au Mali, transcrits par des élèves de l’INALCO avec l’aide de leurs professeurs.

TranscriptionTraduction mot à mot ou presque
Fàama yé
dénmisɛn bɛ́ɛ yé fàama yé !
màsàkɛba !
x 2
C’est un roi
Tous les enfants sont des rois !
O grand roi !
Í bá ̀ b’í jàson yàn, màsàkɛba !

Í fà ̀ b’í ládiya, màsàkɛba !
Ta mère te remonte sur son dos maintenant,
O grand roi !

Ton père te fait plaisir,
O grand roi !
52 y’i nàani, màsàkɛba ! *ta servante te dorlote
Í má jìgin ! màsàkɛ !
màsàkɛba !
Tu ne t’es pas disputé, roi ! au grand roi !
Fárinin ̀ mɔ̀na
wúladalafárinin ̀ mɔ̀na
wósonin ̀ mɔ̀na
wúladalawósonin ̀ mɔ̀na
lókonin ̀ mɔ̀na
wúladalalókonin ̌ mɔ̀na
Le beignet à la farine est prêt
Le beignet à la farine du soir est prêt
La patate douce est prête
La patate douce du soir est prête
La banane plantin est prête
La banane plantin du soir est prête
ò ká dí wà ?
Jaabi : ò ká dí !
à ká kálan ?
Jaabi : à ká kálan !
x 2
Est-ce que c’est bon ?
Réponse : C’est bon !
Est-ce que c’est chaud ?
Réponse : C’est chaud !
Má ! Wári dí né mà !
Né ká jɔ̀n ̀ mùsobá !
wári dí né mà !
Wúla ̀ séra !

Bwà ! fìnin ̀ sàn né yé !
né ká jɔ̀n ̀ kɛ́ba !
fìnin ̀ sàn né yé !
Séli ̀ séra !

x2
Maman ! Donne moi des sous !
Mon esclave, maman chérie !
Donne moi des sous !
Le soir est arrivé !

Papa, achète moi des habits !
Mon esclave, papa chéri !
Achète-moi des habits !
La fête a commencé !
Ngɔ̀njigi`** cɛ̀ ká ɲì !
Ngɔ̀njigi fèereta ̀ cɛ̀ ká ɲì, à bólo fìla ̀ sìrilen à kɔ́
Ngɔ̀njigi ̀ dàbàlíbǎnnen dòn ! Ɛ́ɛɛ !

X 2
Le singe est beau !
Le singe à vendre est beau, ses deux mains attachées dans le dos !
Le singe est tout abasourdi ! Eeeeh !
Ngɔ̀n ̀ ní bàla
Ngɔ̀n fárinman ̀
Ngɔ̀n ̀ ní bála
Wúla ̀ séra

X4
Le singe et la surprise
Le singe violent
Le singe et la surprise
C’est le soir
À ̀tóra dénko ̀ lá !
Wólobá bɛ̀rɛ kùn wúlilen ̀ fílɛ !
À ̀ tóra dénko ̀ lá !
Elle est resté avec ce souci d’enfant !
La vraie mère est entré dans la folie, regarde ça !
Elle est resté avec ce souci d’enfant !
Kàràmɔgɔ dàfu`*** yé í bólo wà ? wà ? wà ?Le maître d’école avait-il un fouet ?
À ̀ tóra dénko lá !
Wólofà yɛ́rɛ ̀ kùn wúlila à lá) ! à lá ! à lá !
À ̀ tóra dénko lá !
Jàmànàtigi ̀ má túlonkɛ ò lá ! ò lá ! ò lá !
Il est resté avec ce souci d’enfant !
Le père lui-même est entré dans la folie
Le président n’a pas fait joujou avec ça, avec ça, avec ça !
Í bá ̀ b’í jàson yàn, màsàkɛba !
Í fà ̀ b’í ládiya, màsàkɛba !
Ta mère te remonte sur son dos maintenant,
O grand roi !
Ton père te fait plaisir,
O grand roi !
52 y’i nàani, màsàkɛba ! *ta servante te dorlote
Í má jìgin ! màsàkɛ !
màsàkɛba !
Tu ne t’es pas disputé, roi ! au grand roi !
À ̀ y’à mìnɛ ní jɔ̀ ̀ yé
Ngɔ̀nkúlu jìginna tìgaforo lá.
Tìga kɛ́nɛ ̀ dɛ́sɛlen dòn dùguba nìn wà
Fòrotigi díminna !
Ngɔ̀njigi jámanna !
à jámanna !
à jámanna !
Attrapez le avec le filet
Une bande de singes est descendu dans le champ d’arachides
Les arachides fraîches manquent dans cette grande ville1
Le propriétaire du champs s’est fâché
le singe s’est excité !
Il s’est excité !
Il s’est excité !
À ̀ y’à mìnɛ ní jɔ̀ ̀ yéAttrapez le avec le filet
Ngɔ̀n ̀ ní bàla
Ngɔ̀n fárinman ̀
Ngɔ̀n ̀ ní bála
Wúla ̀ séra
X4
Le singe et la surprise
Le singe violent
Le singe et la surprise
C’est le soir
Ah ah ah ah ah ah !Ah ah ah ah ah ah !

* "52" (en français dans la parole), il paraît que c’est une déformation de : fille de San. À l’origine, la plupart de ces filles-là venaient de cette localité. Donc les gens les appelaient "San ka den" et ça fini par être "52".
Merci à Soumaïla Camara pour cette explication !

** vieux mâle cynocéphale, de Ngɔ̀n : Papio papio, cynocéphale, babouin ; Mandrillus sphinx, mandrill (Gérard Dumestre, Dictionnaire Bambara-Français, Karthala, 2011, Paris)

*** Dafu : fibre de chanvre, instrument en fibre de chanvre=fouet

Erreurs, corrections, questions, commentaires... : nous contacter

vendredi 21 novembre 2014

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios