[]

MALI PENSE

"Honni soit qui mal y pense" ? Non ! Heureux soit qui "Mali" pense, car c'est un beau voyage qui l'attend...

akbk1-cours 03


Kàlanso

Nsàna

Sà` dògolen dè bɛ kɔgɔ.


JPEG - 275.9 ko
Bamanankan - Kalanden ka gafe - san fɔlɔ
Les classiques maliens, BP 2195 - Bamako

AU SOMMAIRE DE CE COURS

Ce cours corresponds aux cours 3 et 4 du chapitre "Types de phrases" du livre Cours pratique de Bambara du père Charles Bailleul, Bamako 2005

Source : Introductory Bambara – pp. 31-47
Audio web (Anglais, Bambara) : 03a, 03b, 03c
index audio : www.iu.edu

Cycles 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11Dialogues - ExercicesNotesVocabulaireDevoirs - Jeu

NB : la plupart de séquences audio d’écoute ou de répétition sont répétées une fois

CYCLE 1 : salutations...

M-1

alekumasalam(ou alekunsalam) salutation faite en réponse à sàlamalekun

C-1

A : Asalamalekum(ou sàlamalekun) salutation de la part de celui qui arrive
B : Alekumasalamsalutation faite en réponse à sàlamalekun

M-2

nàamùoui (réponse à un appel : marque l’attention ; réponse à un conteur : invitation à poursuivre)

C-2

A : (le nom de quelqu’un)
B : nàamù


"Made in Mali" Cheick Diallo, designer par riomcommunaute
sìgilan ̀ dòn

CYCLE 2 : c’est ...

[ → notes : présentatif et équatif, démonstratifs nìn ]

M-1

Ɔ̀wɔ, sìgilan` dòn.Oui, c’est une chaise.
Ɔ̀wɔ, tàbali` dòn.Oui, c’est une table.
Ɔ̀wɔ, mɔ̀gɔ` dòn.Oui, c’est une personne.
Ɔ̀wɔ, da` dòn.Oui, c’est une porte.
Ɔ̀wɔ, kàlanso` dòn.Oui, c’est une salle de classe.
Ɔ̀wɔ, tabulo` dòn.Oui, c’est un tableau noir (wàlanba).

C-1

A : tàbali` dòn.Est-ce une table ?
B : Ɔ̀wɔ, tàbali` dòn.
A : - - - - - dòn wà ?
B : Ɔ̀wɔ, - - - - - dòn.

C-2

A : Tàbali` dòn.Est-ce une table ?
B : Ɔ̀wɔ, tàbali` dòn.
A : - - - - - dòn.
B : Ɔ̀wɔ, - - - - - dòn.

C-3

A : Nìn ye tàbali` ye wà ?Est-ce une table ?
B : Ɔ̀wɔ, tàbali` dòn.
A : Nìn ye - - - - - ye wa ?Est-ce un - - - - - ?
B : Ɔ̀wɔ,- - - - - don.

C-4

A : Nìn ye tàbali` ye ?
B : Ɔ̀wɔ, tàbali` dòn.
A : Nìn ye - - - - - ye ?
B : Ɔ̀wɔ, - - - - - don.

JPEG - 96.3 ko
HƐRƐ
https://www.crisisgroup.org/fr/afri...

CYCLE 3 : qu’est-ce que c’est ?

M-1

Sìgilan` dòn.C’est une chaise.
Tàbali` dòn.C’est une table.
Mɔ̀gɔ` dòn.C’est une personne.
Da` dòn.C’est une porte.
Kàlanso` dòn.C’est une salle de classe.
Tàbulo` dòn.C’est un tableau noir.

C-1

écouter (C-1+C-2) :
A : Mùn dòn ?Qu’est-ce que c’est ?
B : - - - - - dòn.

C-2

A : Nìn ye mùn ye ?Qu’est-ce que c’est ?
B : - - - - - dòn.
répéter (C-1+C-2) :

JPEG - 99.2 ko
Àyi, bon tɛ !
http://www.lecampement.com/historiq...

CYCLE 4 : Non, ça n’est pas ...

Instructeur : wà entre parenthèses indique que vous pouvez maintenant varier votre façon de poser les questions. En poser quelques-unes avec wà et d’autres par intonation. Exiger toujours ɔ̀wɔ ou àyi au début des réponses.

M-1

Àyi, tàbali .Non, ça n’est pas une table.
Àyi, bìro tɛ.Non, ça n’est pas un bureau.
Àyi, ɲɛgɛn tɛ.Non, ça n’est pas une douchière (sert aussi d’urinoir).
Àyi, dɛ̀bɛn tɛ.Non, ça n’est pas une natte.
Àyi, bon tɛ.Non, ça n’est pas une chambre.

C-1

A : Mobili` dòn (wà) ?Est-ce une voiture ?
B : Àyi, mobili tɛ.Non, ça n’est pas une voiture.
A : - - - - - dòn (wà) ?
B : Ayi, - - - - - tɛ.

C-2

A : Nìn ye jirisun` ye (wà) ?Est-ce un arbre ?
B : Àyi, jirisun tɛ.Non, ça n’est pas un arbre.
A : Nìn ye - - - - - ye (wà) ?
B : Àyi, - - - - - tɛ.

M-2

Àyi, da tɛ. Kogo` dòn.Non, ce n’est pas une porte. c’est un mur.
Àyi, - - - - - tɛ. - - - - - dòn.

C-3

A : Da` dòn wà ?
B : Àyi, da tɛ. Kogo` dòn.
A : - - - - - don (wa) ?
B : Àyi, - - - - - tɛ. - - - - - don.

C-4

A : Nìn ye da` ye (wà) ?
B : Àyi, da tɛ. Kogo dòn.
A : Nìn ye - - - - - ye (wà) ?
B : Àyi, - - - - - tɛ. - - - - - dòn.

Instructeur : Tout en employant ces mêmes formules, introduire d’autres mots de vocabulaire qui seront utiles pour les élèves. Conduire la leçon avec des objets ou des dessins. Les trous dans les échanges suivants sont à remplir selon votre imagination.

C-5

sìgilanbìrocɛ̀ / mùso

A : Nìn tɛ sìgilan ye wà ?Est-ce que ça n’est pas une chaise ?
B : Ɔ̀wɔ, sìgilan` dòn.
A : Nìn tɛ - - - - - ye wà ?
B : Ɔ̀wɔ, - - - - - dòn.
A : Nìn tɛ - - - - - ye wà ?
B : Àyi - - - - - tɛ. - - - - - don.

C-6

A : Nìn tɛ - - - - - ye wà ?
B : Àyi - - - - - tɛ. - - - - - don.

C-7

mùso – cɛ̀ / mùso

A : - - - - - tɛ wà ?
B : Ɔ̀wɔ, - - - - - don.
A : - - - - - tɛ wà ?
B : Àyi, - - - - - tɛ. - - - - - don.

JPEG - 46.5 ko
http://libertebko.org/index.php/eco...

CYCLE 5 : les nombres de 1 à 5

→ notes

M-1

kelenun (1)
fìladeux
sàbatrois
naaniquatre
duurucinq

M-2

Sìgilan kelen dòn.C’est une chaise.
Sìgilan fìla dòn.Ce sont deux chaises.
Sìgilan sàba dòn.Ce sont trois chaises.
Sìgilan naani dòn.Ce sont quatre chaises.
Sìgilan duuru dòn.Ce sont cinq chaises.

M-3

Ɔ̀wɔ, sìgilan kelen dòn.Oui,ceci est une chaise.
Ɔ̀wɔ, sìgilan - - - - - dòn.

C-1

A : Sìgilan fìla dòn (wà) ?Est-ce que ce sont deux chaises ?
B : Ɔ̀wɔ, sìgilan fìla dòn.
A : Sìgilan - - - - - dòn (wà) ?
B : Ɔ̀wɔ, sìgilan - - - - - dòn.

CYCLE 6 : nombres (suite)

M-1

Àyi, sìgilan sàba tɛ.Non, ce ne sont pas trois chaises.
Àyi, sìgilan --- tɛ.

C-1

A : Sìgilan sàba dòn (wà) ?
B : Àyi, sìgilan sàba tɛ.
A : Sìgilan - - - - - dòn (wà) ?
B : Àyi, sìgilan - - - - - tɛ.

M-2

Àyi, sìgilan sàba tɛ. (Sìgilan) naani don.

C-2

A : Sìgilan sàba dòn (wà) ?
B : Àyi, sìgilan sàba tɛ. (Sìgilan) naani dòn.
A : Làkɛrɛ fìla dòn (wà) ?
B : Àyi, làkɛrɛ fìla tɛ. (Làkɛrɛ) duuru dòn.


Le voyage du fauteuil de Marion Stalens (pour la réouverture du Soudan Ciné)
Sìgilan fana dón !

CYCLE 7 : ou bien, seulement, aucun(e)

M-1

Sìgilan fìla dòn.

C-1

A : Nìnw ye sìgilan fìla ye waa (sigilan) saba ?Est-ce que ce sont 2 chaises ou bien 3 ?
B : Sìgilan fìla dòn.

M-2

Sìgilan sàba tɛ, sìgilan naani tɛ.Ce ne sont pas 3 chaises et ce ne sont pas 4 chaises.
Sìgilan fìla dɔrɔn dòn.Ce sont seulement 2 chaises.

C-2

A : Nìnw` ye sìgilan sàba ye
wala (sìgilan) naani ?
B : Sìgilan saba tɛ.
Sìgilan naani tɛ.
Sìgilan fìla dɔrɔn dòn.

M-3

Sàba tɛ. Naani tɛ.Ce ne sont pas trois. Ce ne sont pas quatre.
Sìgilan fìla dɔrɔn dòn.Ce sont seulement deux chaises.

C-3

A : Nìnw ye sìgilan sàba ye walima (sìgilan) naani ?
B : Sàba tɛ. Naani tɛ. Sìgilan fìla dɔrɔn dòn.

M-4

Dàba` dòn wala mùru ?Est-ce une houe ou bien un couteau ?
Nìn si tɛ, jele` dòn.Aucun des deux, c’est une hache.

C-4

A : Dàba` dòn wala mùru ?Est-ce une houe ou bien un couteau ?
B : Dàba` dòn.
A : Nìn dùn, dàba` dòn wala mùru ?
B : Nìn si tɛ, jele` dòn.

CYCLE 8 : aussi, celui-là/celle-là

[ → notes : fana, ]

M-1

Nìn fana ye sìgilan` ye.Ceci aussi est une chaise.
Nìn fana ye - - - - - ye.

C-1

A : Nìn ye mùn ye ?
B : Sìgilan dòn.
A : Nìn dùn ?
B : Nìn fana ye sìgilan` ye.

M-2

Ɔ̀wɔ, fana ye mɔ̀gɔ` ye.Oui, c’est aussi une personne.

C-2

A : Nìn ye mɔ̀gɔ` ye (wà) ?
B : Ɔ̀wɔ, mɔ̀gɔ` dòn.
A : Nìn fana ye mɔ̀gɔ` ye wà ?Est-ce aussi une personne ?
B : Ɔ̀wɔ, ɔ fana ye mɔ̀gɔ` ye.

M-3

Ɔ̀wɔ, sìgilan` fana dòn.Oui, ceci aussi est une chaise.

C-3

A : Nìn ye mùn ye ?
B : Tàbali` dòn.
A : Sìgilan fana dòn wà ?
B : Ɔ̀wɔ, sìgilan` fana dòn.

Instructeur : Refaire ce même cycle avec les paires : so/kalanso bon/kalanso

JPEG - 199.5 ko
Àrajo filɛ !
http://www.maliweb.net/la-situation...

CYCLE 9 : voici, ici, situatif

[ → notes : fìlɛ, yàn, situatif ]

M-1

Sìgilan` filɛ !Voici une chaise.
- - - - - filɛ !

C-1

A : Sìgilan` yàn (wà) ?Y a-t-il une chaise ici ?
B : Ɔ̀wɔ, sìgilan` filɛ !

M-2

Àyi, sìgilan tɛ yàn.Non, il n’y a pas de chaise ici.
Dɛ̀bɛn` filɛ ! I sìgi !Voici une natte ! Assied-toi !

C-2

A : Sìgilan` bɛ yàn (wà) ?
B : Àyi, sìgilan tɛ yàn.
Dɛ̀bɛn` filɛ ! I sìgi !

JPEG - 18.2 ko
K’an bɛ̀n !
http://takamtikou.bnf.fr/bibliograp...

CYCLE 10 : au revoir

[ → notes : k’an bɛn ]

Instructeur : Revoir quelques salutations et ensuite introduire les échanges suivants.

M-1

K’an bɛ̀n.Au revoir (que nous nous rencontrions).

C-1

écouter (C-1+C-2) :
A : K’an bɛ̀n.
B : K’an bɛ̀n.

M-2

K’an bɛ̀n sini.Au revoir, à demain.
n’mɛn.Ils vont l’entendre.

C-2

A : K’an bɛ̀n sini.
B : K’an bɛ̀n sini.
A : K’an bɛ̀ somɔgɔw fò.Notre bonjour à la famille
(Dis que nous saluons la famille)
B : Ù n’à mɛn.
répéter (C-1+C-2) :

JPEG - 70.6 ko
k’an bɛ̀n sini.
https://blogs.unicef.org/blog/multi...

CYCLE 11 : équatif (suite)

[ → notes : équatif ]

M-1

Ɔ̀wɔ, i ye kàramogɔ` ye.Oui, tu es le professeur.
Ɔ̀wɔ, ń ye kàlanden` ye.Oui, je suis l’étudiant.
Ɔ̀wɔ, Keyità ye kùntigi` ye.Oui, Keita est le directeur.

C-1

A : Ń ye kàramɔgɔ` ye (wà) ?
B : Ɔ̀wɔ, i ye kàramɔgɔ` ye.
A : I ye kàlanden` ye wà ?
B : Ɔ̀wɔ, ń ye kàlanden` ye.
A : Keyità ye kùntigi` ye wà ?
B : Ɔ̀wɔ, Keyità ye kùntigi` ye.

C-2

A : Ń ye mùn ye ?Que suis-je ? / Qu’est-ce que je suis ?
B : I ye kàramɔgɔ` ye.
A : I ye mùn ye ?Qu’es-tu ? / Qu’est-ce que tu es ?
B : Ń ye kàlanden` ye.

JPEG - 125 ko
École à Gando (Burkina Faso) par l’architecte Diébédo Francis Kéré
https://en.wikipedia.org/wiki/Di%C3...

DIALOGUE


- kalanso -

A : Asalamalekum.Salutation.
B : Alekumasalam.Réponse à la salutation.
A : Hɛrɛ` bɛ ?Ça va ? (y a-t-il la paix ?)
B : Hɛrɛ` dɔrɔn.Tout va bien. (la paix seulement.)
A : Bill.Bill.
B : nàamù.Oui.
A : Nìn lajɛ ! Kogo` dòn walima da ?Regarde ça ! Est-ce un mur ou bien une porte ?
B : Da` dòn.C’est une porte.
A : Nìn dùn ? Nìn ye mùn ye ?Et ça ? Qu’est-ce que c’est ?
B : Mɔ̀go dòn.C’est une personne./ C’est quelqu’un.
A : Ò don. À ka ɲì. Nìnw ye sìgilan sàba ye wàla (sìgilan) naani ?C’est ça. Bien. Est-ce que ce sont trois chaises, ou bien quatre (chaises) ?
B : Sìgilan sàba tɛ. Sìgilan naani tɛ. Sìgilan fìla dɔrɔn dòn.Ce ne sont pas trois chaises, ce ne sont pas quatre chaises. Ce sont seulement deux chaises.
A : An ka yɔ̀rɔ` dùn ? Dɔkɔtɔrɔso` dòn wà ?Et l’endroit où nous sommes ? Est-ce un hôpital ?
B : Àyi, dɔkɔtɔrɔso tɛ. Kàlanso` dòn.Non, ce n’est pas un hôpital. C’est une salle de classe.
A : I ni ce.Merci.
B : Nba.Nba.

PETITS DIALOGUES POUR S’ENTRAÎNER

1.

A : Nìn ye mùn ye ?Qu’est-ce que c’est ?
B : Sìgilan` dòn.C’est une chaise.
A : Ò dùn ?Et ça ?
B : Ò fana ye sìgilan` ye.C’est aussi une chaise.

2.

A : Sìgilan` bɛ yàn ?Y-a-t-il une chaise ici ?
B : Sìgilan` filɛ !Voci une chaise.

3.

A : Sìgilan` bɛ yàn ?Y-a-t-il une chaise ici ?
B : Àyi, sìgilan` tɛ yàn, dɛ̀bɛn filɛ ! I sìgi !Non, il n’y a pas de chaise ici, voici une natte ! Assied-toi !

4.

A : Nìn ye dàba` ye wàla mùru ?Est-ce que c’est une houe ou bien un couteau ?
B : Nìn si tɛ. Jele` dòn.Aucun des deux. C’est une hache.

5.

A : Nìnw ye làkɛrɛ duuru ye (wà) ?Est-ce que ce sont cinq craies ?
B : Àyi, làkɛrɛ duuru tɛ, sàba dòn.Non, ce ne sont pas cinq craies, ce sont trois (craies).

6.

A : Nìn ye mùn ye ?Qu’est-ce que c’est ?
B : Sìgilan` dòn.C’est une chaise.
A : Dalan` fana dòn wà ?Est-ce que c’est aussi un lit ?
B : Ɔ̀wɔ, dalan` fana dòn.Oui, c’est aussi un lit.

7.

A : Mùn dòn.Qu’est-ce que c’est ?
B : Dɛ̀bɛn` dòn.C’est une natte.
A : Ò kɔrɔ` ye mùn ye tùbabukan` na ?Quel est le sens en Français ?
B : Ò kɔrɔ` ye "natte" ye tùbabukan` na.Le sens est "natte" en Français.

8.

A : K’an bɛ̀n.Au revoir.
B : K’an bɛ̀n.Au revoir .

9.

A : K’an bɛ̀n sini.Au revoir, à demain.
B : K’an bɛ̀n sini.Au revoir, à demain.
A : K’an bɛ somɔgɔw fò.(celui qui reste) Le bonjour à la famille.
B : Ù n’à mɛn.(celui qui part) Ça sera fait. (Ils vont l’entendre.)

JPEG - 38.3 ko
Den fìla dòn.
http://uncahier.uncrayon.over-blog.fr/

EXERCICES

RÉPÉTITION

Instructeur : Insister sur la prononciation et l’intonation.

1. Tabali` dòn.
Sìgilan` dòn.
Mɔ̀gɔ` dòn.
Dɛ̀bɛn` dòn.
Tàbulo` dòn.
Kogo` dòn.
Da` dòn.
Jirisun` dòn.
So` dòn.
Kàlanso` dòn.
2. Gàbugu` dòn wà ?
Ɲɛgɛn` dòn wà ?
Mobili` dòn wà ?
Moto` dòn wà ?
Nɛ̀gɛso` dòn wà ?
Dukɛnɛ` dòn wà ?
Liburu` dòn wà ?
Sɛsi` dòn wà ?
Waranda` dòn wà ?
Takisi` dòn wà ?

Instructeur : Refaire le numéro 2 en enlevant le mot wà et en en employant l’intonation interrogative.

3. Nìn ye tabali` ye wa ?
Nìn ye bon` ye wa ?
Nìn ye gàbugu` ye wa ?
Nìn ye kalanso` ye wa ?
Nìn ye sigilan` ye wa ?
Nìn ye nɛgɛso` ye wa ?
Nìn ye poponin` ye wa ?
Nìn ye takisi` ye wa ?
Nin ye kogo` ye wa ?
Nin ye mobili` ye wa ?
4. Ayi, biro tɛ. Kàlanso` dòn.
Ayi, dɛ̀bɛn tɛ. Sìgilan` dòn.
Ayi, kogo tɛ. Da` dòn.
Ayi, mùso tɛ. Cɛ̀` dòn.
Ayi, sàga tɛ. Bà` dòn.
5. Ɔ̀wɔ, gàbugu` dòn.
Ɔ̀wɔ, dukɛnɛ` dòn.
Ɔ̀wɔ, waranda` dòn.
Ɔ̀wɔ, jirisun` dòn.

Instructeur : Refaire le numéro 3 en enlevant le mot wà et en employant l’intonation interrogative.

6.

Sìgilan duuru dòn.Wɛrɛ kelen dòn.
Alimɛti fìla dòn.Tabali fila dòn.
Mùso kelen dòn.Sɛsi sàba dòn.
Den sàba dòn.Sigarati naani dòn.
Mobili naani dòn.Mɔ̀gɔ duuru dòn.

SUBSTITUTION

1. Cɛ dòn.2. Nìn ye poponi` ye.
Mobili`sìgilan`
nɛ̀gɛso`tàbulo`
kogo`alimɛti`
da`jirisun`
mùso`so`
den`denbaya`
tàbali`kàlanso`
sɛsi`mɔ̀gɔ`
dɛbɛnlakɛrɛ`

TRANSFORMATION

Mettre au pluriel :

1. A : Cɛ̀` dòn.B :Cɛ̀w dòn.
Mɔ̀gɔ` dòn.Mɔ̀gɔw dòn.
Sìgilan` dòn.Sìgilanw dòn.
Tàbali` dòn.Tàbaliw dòn.
Mùso`dònMùsow dòn.
Bon` dòn.Bonw dòn.
Nɛ̀gɛso` dòn.Nɛ̀gɛsow dòn.
So` dòn.Sow dòn.
Biro` dòn.Birow dòn.
2. A : Nìn ye sìgilan` ye.B : Ò fana ye sìgilan` ye.
Nìn ye kàlanso` ye.Ò fana ye kàlanso` ye.
Nìn ye so` ye.Ò fana ye so` ye.
Nìn ye tàbulo` ye.Ò fana ye tàbulo` ye.
Nìn ye kogo` ye.Ò fana ye kogo` ye.
Nìn ye den` ye.Ò fana ye den` ye.
Nìn ye moto` ye.Ò fana ye moto` ye.
Nìn ye tàbali je.Ò fana ye tàbali` ye.
Nìn ye mùso`ye.Ò fana ye mùso` ye.
Nìn ye mobili` ye.Ò fana ye mobili` je.
Nìn ye bìro` ye.Ò fana ye bìro` ye.
Nìn ye àlimɛti`ye.Ò fana ye àlimɛti` ye.

QUESTIONS

Instructeur : Poser la question, ensuite donner le mot clé qui se trouve entre parenthèses.

1. A : Nìn ye sìgilan` ye wà ? (tabali)B : Àyi, sìgilan tɛ. Tabali dè dòn.
Nìn ye bon` ye wa ? (kalanso)Àyi, bon tɛ. Kalanso dè dòn.
Nìn ye mobili` ye wa ? (moto)Àyi, mobili tɛ. Moto dè dòn.
Nìn ye dɛ̀bɛn` ye wa ? (sigilan)Àyi, dɛ̀bɛn tɛ. Sìgilan dè dòn.
Nìn ye biro` ye wa ? (so)Àyi, biro tɛ. So dè dòn.
Nìn ye sìgarati` ye wa ? (alimeti)Àyi, sìgarati tɛ. Alimeti dè dòn.
Nìn ye kogo` ye wa ? (da)Àyi, kogo tɛ. Da dè dòn.
Nìn ye mùru` ye wa ? (daba)Àyi, mùru tɛ. Dàba dè dòn.
Nìn ye sɛsi` re wa ? (tabali)Àyi, sɛsi tɛ. Tabali dè dòn.

2. Poser les questions au sujet des objets visibles en vous promenant avec vos élèves.

3. Revoir les salutations et ajouter les "au revoir" de cette unité.

JPEG - 269 ko
Bibliothèque de l’école de Gando
par l’architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré
https://en.wikipedia.org/wiki/Di%C3...

NOTES

1. Le présentatif avec dòn, mùn, et l’équatif : ye ... ye

Dans ce cours, nous présentons deux constructions de phrase Bambara que l’on peut traduire par le verbe "être" en Français, "to be" en Anglais. Comme vous le verrez, ces deux constructions sont souvent utilisées avec le pronom interrogatif mùn, "que", "quoi"…

1a. LE PRÉSENTATIF

[ → exercices : Cycle 2 et suivants]

A : Mùn dòn ?Qu’est-ce que c’est ?
B : Tabali` dòn.C’est une table.

Dans la construction avec dòn il n’y a qu’un emplacement libre, que l’on peut remplir avec un nom ou un pronom : la position de tête, qui est remplie par mùn dans la question ci-dessus, et par tabali dans la réponse. Dans la grande majorité des cas le nom qui précède dòn aura l’article défini ` .

1a. L’ÉQUATIF

[ → exercices : Cycle 2 et Cycle 11 ]

A : Nìn ye mùn ye ?Qu’est-ce que c’est ? (Ceci est quoi ?)
B : Nìn ye tabali` ye.C’est une table.

En ce qui concerne la construction encadrante … ye ... ye, il y a deux emplacement libres que l’on peut remplir avec des noms ou des pronoms : les emplacement qu’occupent les pronoms nìn et mùn dans la question, et par nìn et tabali dans la réponse.

Exactement de la même façon que l’on peut remplir les emplacements de part et d’autre du signe = dans une égalité ou équation :

A : Nìn ye mùn ye ?ceci =quoi ?
B : Nìn ye tabali` ye.ceci = table

Il n’est d’ailleurs sa rare que dans les manuels scolaires, le premier "ye" équatif soit remplacé par le signe = (ou par le signe : ), par exemple :

1 kg = 1.000 g. yese lit : 1 kg ye 1.000 g. ye
"1 kilogramme égale 1.000 grammes"

Ces deux constructions peuvent utiliser la copule de négation  :

construction présentative
Tabali tɛ.Ce n’est pas une table.
construction équative
Nin tabali ye.Ceci n’est pas une table.ceci ≠ table

Vous verrez que est utilisé pour la négation dans de nombreuses constructions de phrase, pas seulement ces deux ci.

TONS : En général quand on fait une réponse négative, on n’utilise pas l’article défini ` derrière le nom. Mais l’article défini peut être utilisé dans des contextes bien particuliers. Comparez :

Mùso tɛ.Ce n’est pas une femme.
Mùso` tɛ.Ce n’est pas la femme. (celle dont nous parlions)

2. nìn and ò

[ → exercices : Cycles 2 et 8 ]

Dans ce cours, nous présentons deux pronoms démonstratifs nìn et . Nìn correspond à "ceci" ou "cela". est utilisé principalement pour faire référence à quelque chose dont on a déjà parlé. Le pluriel de nìn, qui est nìnw, ce qui signifie "ceux-ci" est également présenté pour la première fois ici.

a également été utilisé dans un autre contexte, dans cette leçon : Pour demander ce qu’un mot Bambara signifie en Français, on a posé la question :

Ò kɔrɔ` ye mùn ye tubabukan` na ?La signification de ceci c’est quoi en français
(mot à mot)

Le groupe "ò kɔrɔ`", dans cette question, est un exemple de groupe nominal possessif inaliénable et se traduit mot-à-mot par "la signification de ceci" ou "la signification de cela". On peut donc traduire littéralement cette question par "La signification de ceci est quoi en Français ?". Nous approfondirons dans le cours 4 ces notions d’inaliénable et d’aliénable dans le groupe possessif.

3. Les nombres de 1 à 10

[ → exercices : Cycles 5 et 6 ]

Voici les nombres en Bambara de un à dix : (On s’exercera sur les chiffres de six à dix dans le cours suivant)

1kelen
2fìla
3sàba
4naani
5duuru
6wooro
7wolonwula ( ou : wolonfila )
8segin
9kɔ̀nɔntɔn
10tan

3b. Le pluriel

Le pluriel est très simple : il se forme toujours avec le suffixe -w (prononcer « ou »). Toutefois en bambara il n’est pas toujours marqué : si le contexte de la phrase est évidemment au pluriel, le bambara fera l’économie de cette marque.

On trouve sur quelques mots un pluriel en -lu, emprunté au maninka (malinké) : òlu « ces », nìnnu « ceux-ci »… et on l’entend plus souvent dans les régions du sud proche de la Guinée et dans les chansons, comme par exemple : mùsolu au lieu de mùsow.

En général, lorsque les noms sont suivis d’un chiffre ils ne prennent pas la marque du pluriel -w. Mais on peut utiliser quand même la marque du pluriel pour préciser que le groupe nom + nombre est défini. Comparez par exemple :

mùso fìladeux femmes
mùso fìlawles deux femmes

Lorsqu’elle définit le noms qui précède, la marque du pluriel est à ton bas.

Mùsow tɛ.Ce ne sont pas les femmes.

4. dùn / si / fana

[ → exercices : Cycles 7 et 8 ]

Trois mots fonctionnels sont introduits dans ce cours : dùn, si, fana.
On a déjà vu les deux premiers dans le cours n°2 dans les salutations et leurs réponses.

dùn ?et ...?
i mùso dùn ?et votre femme ?
siaucun
Tɔɔrɔ si tɛ.Il n’y a aucune douleur.

Fana signifie "aussi" (en Anglais "too" et "also"). Voici des phrases extraites de ce cours :

Nìn fana ye sìgilan` ye.Ceci aussi est une chaise.
Tabali fana dòn.C’est aussi une table.

Dans une phrase négative, fana signifie « non plus » :

Nìn fana tɛ sìgilan` ye.Ceci non plus n’est pas une chaise.

En Bambara l’usage de ces trois petits mots (particules dùn et fana, déterminant si) est très fréquent.

5. X filɛ

[ → exercices : Cycle 9 ]

Cette construction Bambara, qui correspond au Français "Voici un ----" et à l’Anglais "Here is a ----" utilise le verbe Bambara /filɛ/ qui signifie "regarder" (Voici = Vois ci). Ainsi, la phrase /tabali filɛ !/ signifie le plus fréquemment "voici une table", mais parfois correspond à un ordre : "Regarde la table !". Cette formulation correspond en fait à l’impératif en Bambara. Lorsqu’on donne un ordre ou qu’on commande quelque chose, c’est ce type de formulation qu’on utilise. On voit deux autres expressions impératives dans ce cours :

I sìgi !Assied toi !
Nìn lajɛ !Regarde ça !

Le verbe "s’asseoir" est /sìgi/. /Lajɛ/ signifie "regarder" ou "examiner".

6. Les constructions situatives (ou locatives).

[ → exercices : Cycle 9 ]

On revoit dans ce cours la construction qui est utilisée pour situer les gens ou les objets. Là encore, on utilise la copule .

sujet situation, lieu

Sìgilan` bɛ yàn."La chaise est ici" ou "Il y a une chaise ici."

yàn signifie "ici". On construit la négative avec la copule /tɛ/ comme ceci :

Sìgilan` tɛ yàn."La chaise n’est pas ici."
Sìgilan` tɛ yàn."Il n’y a pas de chaise ici."

On voit qu’on peut utiliser un adverbe, là où dans le cours n°02 on utilisait un groupe postpositionnel avec la postposition la (ou na) :

Sìgilan` tɛ kàlanso ̀ la."Il n’y a pas de chaise à l’école."

On continuera dans le cours 4 avec quelques uns parmi les nombreux usages de la construction situative.

7. L’instrumental -lan

Le verbe Bambara pour "s’asseoir" est sìgi Un sìgilan est un objet sur lequel on s’assoit, c’est à dire une chaise.
Le verbe Bambara pour "se poser, se coucher" est da. Un dalan est un objet sur lequel on peut s’allonger, c’est à dire un lit.
Cette façon de construire des mots à partir d’un verbe, y compris de nouveaux mots, est très utilisée en bambara !

8. Expressions utilisées en classe

Vous avez pu remarquer que votre professeur utilise en classe certaines expressions. En voici quelques unes et leur signification :

À ka ɲì.C’est bien.
Ò ka ɲì.C’est bien.
Ò tɛ.C’est pas ça.
Tuguni.Encore.
Ɲɔgɔn fɛ̀.Tous ensemble.
Wuli !Debout !
I sìgi !Assied toi !
Nà yàn.Viens ici !
Taa tabulo` la !Va au tableau !
ɲìninka !Interroge le !
---- ɲìninka !Interroge ---- !

9. Se quitter

[ → exercices : Cycle 10 ]

On a ajouté à ce cours plusieurs expressions pour se quitter, prendre congé de quelqu’un. Elles utilisent des verbes sur lesquels vous travaillerez plus tard, mais il est quand même important que vous appreniez à utiliser ces expressions dès maintenant. Ce sont seulement quelques unes des très nombreuses expressions et salutations qu’on utilise lorsqu’on se sépare de quelqu’un.

K’an bɛ̀n.Que nous nous rencontrions (au revoir).
K’an bɛ̀n sini.Que nous nous rencontrions demain (à demain).
K’an bɛ somɔgɔw fò.Dis que nous saluons les gens de la maison (notre bonjour à la famille)
K’an b’ù fò.Dis que nous les saluons
Ù n’à mɛn.Ils vont l’entendre.

JPEG - 101.4 ko
Bibliothèque à Katibougou
http://alad-mali.org

Vocabulaire


àlimɛtin.allumette
àyiintj.non
bàn.ovin, chèvre
bɛ̀nv.se rencontrer
bìron.bureau
bonn.chambre, hutte
dan.bouche, porte ...
dàban.houe
dalann.lit
dɛ̀bɛnn.natte
dòncop."est" copule du présentatif affirmatif
dònda (dòn-da)n.entrée
dukɛnɛ (du-kɛnɛ)n.cour, concession
dùnprt.Et… ? Quant à… Cependant...
duurunum.5
fanaprt.aussi (ou « non plus » dans une négation)
fìlanum.2
filɛv.regarder
fòv.saluer, faire les salutations
fòlin.salutation(s)
gàbugu (gà-bugu)n.cuisine, case-paillotte
jelen.hache
jirisunn.arbre, tronc d’arbre (jiri-sun)
kàlanden (kàlan-den)n.ecolier, étudiant
kàlanso (kàlan-so)n.École
kàramɔgɔn.professeur
kelennum.1
kogon.mur, petit-mur
kɔ̀nɔntɔnnum.9
kɔrɔn.le dessous / le sens
kùntigi (kùn-tigi)n.directeur (tête-chef)
làkɛrɛn."la craie" (du fr.)
liburun.livre
mɛnv.entendre, comprendre
mobilin.voiture
moton.mobylette, motocyclette
mɔ̀gɔn.personne, homme, les gens
mùnprn.que, quoi
mùrun.couteau
nàamùintj.Oui
naaninum.4
nɛ̀gɛso (nɛ̀gɛ-sò)n.vélo (fer-cheval)
nìndem. / prn.ceci, cela, ce, c’
- nìnwdem. / prn.ceux-ci
ɲɛgɛnn.douchière, toilettes
ɲìvq.être bien
ɲìninkav.interroger
ɲɔgɔnprn.l’un l’autre (pronom réciproque)
dem. / pro.cela
òludem. / pro.ceux-là
ɔ̀wɔintj.oui
poponinn.mobylette
sàbanum.3
sàgan.ovin, brebis...
seginnum.8
sesin.chaise
siprn./dtm.aucun
→ mɔ̀gɔ sipersonne
sigaratin.cigarette
sìgiv.s’asseoir
sìgilann.siège, chaise
sinin./adv.demain
son.maison
tàbalin.table
tabulon.tableau noir (wàlanba)
tannum.10
cop."n’est pas" copule négative du présentatif et de l’équatif
tùbabun.européen, blanc, français
tùbabukann.langue française
túgun, tuguniadv.encore, à nouveau
wala
walima
conj.ou bien
warandan.véranda
wolonwùlanum.7
wɔɔrɔnum.6
wuliv.se mettre debout
yànn./adv.ici
yecop./pp.copule affirmative et postposition de l’équatif
yɔrɔn.lieu, endroit

DEVOIRS

1. En utilisant les formulations apprises dans ce cours, trouvez auprès de vos amis et professeurs en dehors de la classe de Bambara les mots pour 8 des objets suivants :

stylocouteaubonbon à la menthe
filpainmillet
papierbouteilleeau
aiguillethéièrecafé
argentthériz
houesucreblé

Apporter ces 8 objets en classe pour apprendre les mots aux autres étudiants. Essayez de mémoriser les 16 mots.

2. Trouvez 5 objets absents de cette liste mais dont vous pensez qu’il serait utile de les connaître en Bambara. Trouvez les mots bambara qui désignent ces 5 objets. Apporter ces 5 objets en classe pour apprendre les mots aux autres étudiants.

3. Cherchez les mots en Bambara pour 5 vêtements ou objets d’habillement courants. Essayez de les apporter ou de les porter en classe pour apprendre les mots aux autres étudiants.

JPEG - 295.3 ko
Baba Wague Diakité

klik-ka-kumasen-dilan ™

Amusez-vous à construire des phrases bambaras correctes avec le vocabulaire que vous connaissez (déjà 150 mots environ et 4 types de phrases à la fin du cours 03 !).
Le fond de phrase devient vert dès qu’elle est correcte. S’il devient rose, c’est qu’il y a un petit problème, à vous de chercher pourquoi !
Vous pouvez-copier/coller la phrase que vous avez assemblée.
NB : Ce petit jeu vérifie seulement que la phrase est grammaticalement correcte : il ne vérifie pas le sens, qui pourra toujours s’interpréter, selon le contexte, parfois peut-être très ... poétique !

construction qualitative

sujet marque prédicative verbe qualitatif adverbe aff./nég.


réinitialiser

construction locative (situative)

sujet copule objet pp adverbe aff./nég.


réinitialiser

construction présentative

sujet copule aff./nég.


réinitialiser

constructions équatives

sujet copule objet= pp aff./nég.


réinitialiser

INDEX DES COURS

mardi 11 novembre 2014

Messages

  • bonjour.
    tout d’abord merci pour ce que vous faites.
    pouvez vous me traduire s’il vous plait cette phrase du cours 3 cycle 7 c-3
    " Nìn dun, dàba` dòn.wala mùru ? "
    Merci d’avance

    • oui, très volontiers, et merci d’abord pour votre question qui me permet de voir et de corriger de petites erreurs dans ce cours : il y a un point parasite en trop dans quelques phrases, et il manque le ton bas sur dùn : la phrase devrait être :
      Nìn dùn, dàba` dòn wala mùru ?
      qui signifie : Et ceci ? est-ce une houe ou bien un couteau ?
      dùn : c’est la question "et ?" que l’on voit un peu dans le cours n°2 (Cycle 3 C8)
      wala : signifie "ou bien" que l’on voit juste avant Cycle 7 M4
      Dans les deux cas, il faudrait ajouter ces mots au vocabulaire récapitulatif à la fin de la leçon, afin que vous puissiez les retrouver ! je me souviens l’avoir fait plus systématiquement dans la suite des cours, mais il faudrait reprendre les premiers cours à ce sujet,...

      Bon courage pour la suite et n’hésitez pas à poser des questions, elles m’aident aussi et elles aideront les autres !

  • Merci pour cette réponse rapide et complète :)

NB: Pour un message en privé à l'auteur, envoyer un email à : contact@mali-pense.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

SPIP | contacter mali-pense.net | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Radios